Comment économiser de l’argent (sans se priver) : 45 astuces simples

Épargner, savoir comment économiser de l’argent plutôt que de racler les fonds de tiroir, à chaque fin de mois

En avez-vous assez de toujours chercher de l’argent…que vous n’avez pas ?

comment économiser son argent

Si vous vous demandez comment économiser de l’argent au quotidien

Comment économiser avec un petit salaire…

Comment économiser sur les courses…

Sachez que les solutions sont nombreuses.

Peu importe que votre objectif soit de pouvoir acheter un appartement ou de vivre agréablement sans vous priver…

Les 45 astuces qu’on va passer en revue juste en-dessous vont vous permettre de gagneret gardervotre argent sans avoir à faire des sacrifices sans arrêt.

Bien au contraire !

Commençons tout de suite :

1 – Épargner de l’argent automatiquement

Vous rappelez-vous des Fables de La Fontaine ? La Cigale et la Fourmi, ça vous dit quelque chose ?

Pendant que la cigale dépense sans se soucier de se constituer une réserve, la fourmi bien plus prévoyante épargne ce qu’elle peut.

Il vous faut faire comme cette dernière. Épargner tout ce que vous pouvez !

Mais comment épargner ?

Toutes les méthodes sont bonnes à prendre. Mais la principale et la base d’une bonne épargne est toujours de mettre une certaine somme (que vous aurez définie en amont) de côté, chaque mois.

Vous pouvez vous faire un virement automatique entre vos comptes bancaires. Ainsi, vous n’aurez plus à y penser et la somme s’accumulera – pour ainsi dire – toute seule !

Idéalement, vous l’investiriez dans des comptes vous rapportant, tels que PEL, PEA, etc.

C’est à vous de décider quels sont vos besoins et où vous souhaitez placer cet argent.

2 – Budgéter efficacement avec la méthode des enveloppes

La méthode des enveloppes est très simple.

Il vous suffit juste d’avoir de l’argent liquide et des enveloppes (ou des pochettes transparentes, à zip).

Sur chaque enveloppe ou pochette, on colle une étiquette avec les dépenses du mois.

Exemple : loyer, gaz, électricité, essence, réparations automobiles, frais de nourriture, coiffeur, etc.

Puis on place dans les enveloppes la somme estimée de chacune de ces dépenses.

S’il reste de l’argent à la fin du mois, on le placera ou on le remettra dans les enveloppes afin de le réutiliser pour le mois suivant.

Dans l’hypothèse où il n’y aurait pas assez d’argent pour quelque chose (par exemple : une réparation auto), on piochera dans une des autres enveloppes (exemple : celle du coiffeur ou de la nourriture) et on devra couper ailleurs.

3 – Faire un « jeûne fiscal »

On a tous des défis. Certains sont stupides, certains sont inutiles mais d’autres comme celui-là peuvent être particulièrement bénéfiques pour le porte-monnaie.

Un Américain bien connu des radins l’appelle le « Fiscal fast » (traduction : le « jeûne fiscal »).

Pendant une semaine, il n’achète rien ! Rien du tout. Il utilise et consomme uniquement ce qu’il a déjà chez lui.

Échantillons de savons de l’hôtel accumulés pendant des années, boites de conserves sur le point d’être périmées… il fait feu de tout bois.

Ça lui permet non seulement de ne pas dépenser, mais ça lui donne aussi la possibilité de liquider tout ce qui traîne chez lui. Et d’exercer sa créativité.

Pas de beurre pour faire la cuisine ? On met de l’huile ! Plus de lait ? On sort le lait en poudre qui traîne depuis 6 mois dans la cuisine !

La créativité, mêlée à son souci d’économie, voilà son secret.

À noter qu’il est conseillé de faire ce « fiscal fast » plusieurs fois par année. Par exemple chaque trimestre.

4 – Épargner grâce à une simple boite de centimes

Les centimes, ça pèse lourd dans un porte-monnaie.

À défaut de penser à les donner à votre boulangère, ne les laissez pas s’accumuler dans votre escarcelle. Mettez-les dans un gros pot transparent ou une grosse bouteille (type Dame-Jeanne).

À la fin de l’année, videz ledit récipient et faites le calcul.

Alors, est-ce que ça valait la peine de garder cette petite monnaie ? La réponse risque d’être positive.

À quel projet ou envie allez-vous allouer cet argent ?

5 – Économiser avec les cartes de fidélité

Vous fréquentez souvent les mêmes magasins ?

Pourquoi ne pas prendre leur carte de fidélité pour obtenir rabais et points permettant d’obtenir des cadeaux ?

À la fin de l’année, vous pourrez par exemple dépenser ces points contre des cadeaux de Noël à faire à vos proches.

6 – Mieux budgéter en fréquentant les écoles professionnelles

Que diriez-vous de prendre du bon temps sans débourser un sou…ou si peu ?

Les écoles professionnelles peuvent vous aider à vous refaire une beauté, une coupe de cheveuxou même un repas 5 étoiles. Il vous suffira juste d’avoir du temps devant vous et d’être patient avec les étudiants venus se former sous l’œil averti de leurs professeurs.

Ne vous en faites pas. Vous ne sortirez pas avec une coupe au bol ou un maquillage raté. Les profs vérifient toujours le travail de l’élève. Et dans le pire des cas, ils rattrapent leurs bourdes.

7 – Faire ses propres soins de beauté

Vous êtes assez habiles de vos mains…ou un membre de votre entourage l’est ?

Faites-vous-même vos propres manucures, pédicures et coupes de pointes de cheveux.

Montez en compétence en visionnant des vidéos de professionnels (sur YouTube par exemple).

Vous serez plus à même de reproduire les bonnes techniques utilisées.

8 – Trouver un loisir qui ne coûte rien

Sortir n’a pas à coûter cher. À condition, de respecter quelques consignes.

Le loisir doit être gratuit ou à très faible coût.

Il pourrait être utile de regarder les événements, loisirs par chez vous, qui ne demandent pas grand investissement.

Un cinéma de plein air offert par la ville ? Un match de basket entre amis ? Un cours d’essai de danse sportive ? Vous avez tout à essayer ! Ça vous tiendra en forme et en bonne santé.

9 – Les cadeaux

Nous croulons parfois sous les cadeaux en tout genre. Noël, anniversaire, mariage. Trop de dépenses pour un objet qui restera certainement dans un placard.

Pourquoi ne pas créer/cuisiner vous-même un cadeau qui fera plaisir ? À moindre coût.

Par exemple, si Tante Alice aime la tarte aux pommes et Tonton Sylvain les suspensions en macramé, ne serait-il pas bienvenu de leur préparer ça, fait de vos petites mains ?

10 – Marcher

Marcher est bon pour la santé mais aussi pour votre budget.

Ça ne coûte rien et ça met en forme. Quoi demander de plus ?

11 – Utiliser les transports en commun

Vous habitez dans une grande ville ? Avec sa pléiade de navettes, bus, métro, les transports en commun sont votre bouée de secours pour petit budget.

Pourquoi dépenser pour une voiture quand vous pouvez être conduit(e) presque partout sans avoir à garder un œil sur la route et votre portefeuille ?

12 – Changer de fournisseurs pour économiser plus

On se demande parfois comment économiser pour acheter une maison ou un appartement. Mais ce à quoi on ne pense pas toujours est comment équiper et entretenir ce bien immobilier.

Les fournisseurs aiment les clients fidèles. Mais les clients fidèles sont-ils toujours récompensés ?

Pas franchement. Dans ce cas, pourquoi ne pas partir à la chasse aux meilleurs tarifs en comparant les prix des compétiteurs ?

Assurances, téléphone, électricité et gaz… Il y a du travail.

En vous rendant sur des sites pouvant vous aider dans votre recherche de devis, vous aurez la tâche simplifiée.

En 5 minutes, lelynx.fr vous soumettra gratuitement 50 devis d’assurances.

Monpetitforfait.com quant à lui vous aidera à comparer les prix des opérateurs téléphoniques.

Enfin, hellowatt.fr vous trouvera les meilleures offres de gaz et électricité.

Il est fortement conseillé d’effectuer cette révision au moins une fois par an.

13 – Refuser les crédits à la consommation

Les crédits à la consommation sont facilement octroyés, mais à quel coût pour le débiteur ?

Évitez-les le plus possible. Surtout pour des achats qui peuvent attendre, comme une télé ou un voyage par exemple.

Qui veut s’endetter pour ça ?

14 – Chiner dans les brocantes

Les brocantes ont cette âme qui leur est propre. Que l’on soit un lève-tôt, un pro ou un amateur, il y en a pour tous les goûts et tous les prix.

Une chemise à 2 euros ! Une table à 15 !

Rendez-vous sur le site Aladin-antiquites.fr pour avoir un aperçu de toutes les brocantes de votre région.

15 – Acheter d’occasion sur Facebook Marketplace

Facebook a créé une fonction particulièrement intéressante appelée Marketplace.

On y trouve de tout. Absolument tout mais, à rabais !

Que ce soit pour acheter une voiture d’occasion, une piscine, un manteau…

On a vraiment les moyens de s’équiper sans faire souffrir le porte-monnaie.

16 – Troquer

Le troc est à remettre à la mode.

Pourquoi dépenser quand on peut troquer en se débarrassant d’affaires qui ne nous servent plus ?

Il suffit juste de trouver la bonne personne (amie, collègue, etc.) avec qui échanger.

Et pourquoi ne pas organiser un événement chez soi, en invitant tout ce beau monde et leur entourage pour faire encore plus d’échanges ?

17 – Utiliser les dons de vos proches

Votre voisin déménage et veut jeter la moitié de ce qu’il possède ? Offrez-lui de l’en débarrasser gratuitement.

Ça arrange tout le monde.

18 – Faire les encombrants

Cette astuce est un peu spéciale mais pour peu que l’on habite dans un secteur huppé, ça peut valoir la peine.

À part un peu de temps et d’essence, vous n’aurez rien à dépenser.

Tout ce qui est mis dehors le jour des encombrants est à vous.

Et quoi de mieux que de faire rimer économie avec écologie ?

Un peu de peinture et cette table sera comme neuve !

19 – Adopter le minimalisme

Vous avez trop chiné, troqué, acheté et vous ressentez le besoin de ranger constamment votre maison, encombrée d’articles inutiles ou servant peu ? Le minimalisme est fait pour vous.

Moins de choses qui traînent, c’est moins d’argent de dépensé et moins de temps passé à ranger.

20 – Fréquenter les hard discounters pour économiser sur ses courses

Comment économiser sur ses courses quand on a des bouches à nourrir ?

Il existe plusieurs trucs pour limiter les dépenses, comme s’approvisionner chez les hard discounters, les (super)marchés, utiliser les applications mobiles ou faire du troc.

Les hard discounters ne commercialisent – bien souvent – que des produits de base mais, l’avantage, c’est qu’ils ont souvent des prix justes.

Ils nous permettent d’économiser en nous offrant des produits sans marque (comme on le sait, qui dit acheter une marque dit payer essentiellement pour le marketing qu’il y a derrière).

21 – Parcourir les supermarchés pour obtenir les meilleures offres

Les supermarchés ont compris depuis plusieurs années qu’ils ne sont plus les seuls magasins où s’approvisionner. Eux aussi se sont mis à offrir des produits à moindre coût.

Si vous allez cher Auchan, par exemple, il y a des allées exclusives à bas prix. Produits sans marque connue, article au poids, vous avez l’embarras du choix.

À noter aussi que si vous parcourez les allées classiques du magasin, vous trouverez là-encore des produits abordables.

Pour cela, il vous suffira de vous baisser pour atteindre les tablettes inférieures (les magasins ont bien compris que les gens n’aimaient pas trop se baisser, ce qui fait que les produits les plus chers sont toujours au niveau des yeux).

22 – Redécouvrir les marchés (astuce 3 en 1 !)

Ah les bons fruits de saison ! Les bons légumes du jardin ! C’est tellement plus goûteux qu’un produit de supermarché.

Profitez des promotions offertes par vos commerçants locaux, surtout quand arrive la dernière heure du marché et qu’ils sont prêts à remballer.

Vous pourriez obtenir de bons prix sur des fruits et légumes qui sont prêts à être consommés maintenant… Vous pourriez même vous les faire offrir gratuitement, par votre commerçant.

N’hésitez pas non plus à farfouiller dans les caisses, dès les fins de marché. Il pourrait s’y trouver des produits encore parfaitement comestibles mais plus très beaux que le commerçant n’a pas souhaité remballer.

23 – Utiliser les applications mobiles pour éviter le gaspillage alimentaire et économiser sur ses courses

Nous sommes nombreux à acheter en ligne mais, saviez-vous qu’il vous est aussi possible d’utiliser votre téléphone et des applications mobiles pour économiser sur la nourriture ?

On peut par exemple citer NousAntiGaspi ou Toogoodtogo, qui vous proposent d’économiser sur des produits moches et en fin de vie.

Alors, pourquoi se priver d’être écologique, pratique et économique ?

24 – Troquer de la nourriture : un beau challenge

Le troc n’est pas le truc le plus connu, pourtant il est bien pratique, amusant et utile à tous ceux qui le pratique.

Pourquoi ne pas troquer vos poires du jardin contre les pommes de votre voisin, ou un sac de semoule que vous ne consommerez pas contre du lait ?

Les possibilités sont sans fins.

Il aussi tout à fait possible de troquer un service rendu contre des aliments.

25 – Organiser un défi repas type auberge Espagnole

Recevoir est toujours un plaisir, surtout quand on coupe dans l’organisation et les dépenses.

Ne vous privez pas. Invitez vos amis à la maison…ou au parc et demandez-leur de ramener chacun un type de plat que vous aurez défini à l’avance.

Exemple : Sylvie ramènera une entrée, Marc un plat principal, Marie le fromage, et Simone le dessert. Quant à José, il s’occupera du vin.

26 – Créer un menu pour la semaine pour économiser de l’argent au quotidien

Pourquoi ne pas se créer un menu pour la semaine avec ce qui traîne dans le frigo et les placards ou en fonction des promotions en magasins ?

C’est une façon simple de limiter vos dépenses.

27 – Manger plus de légumes (et moins de viande)

Notre mère nous l’a souvent dit : il faut manger plus de légumes !

Et un peu moins de viande. Une ou deux fois par semaine suffisent.

Ainsi, vous serez en meilleur santé physique et financière parce que la viande ça coûte cher !

28 – Faire son pain maison

Faire son pain maison est une autre manière de faire des économies (et d’éviter de faire la queue à la boulangerie).

Ça ne coûte pas grand-chose en temps et argent. Il faut juste être patient entre la préparation et le levage.

Vous pouvez préparer votre pain en quelques secondes, le matin avant d’aller travailler. Et le cuire en revenant le soir.

Gain de temps. Gain d’argent.

29 – Faire ses propres repas

Aller au restaurant est un plaisir, mais trop de plaisir tue le plaisir. Surtout quand ça devient une habitude.

Et ce sont par dessus tout des dépenses qui pourraient facilement être raisonnées si on se mettait à cuisiner.

En évitant d’acheter des plats préparés et en cuisinant vous-même, vous êtes plus à même de contrôler votre budget (et vous savez au moins ce que vous mangez).

30 – Faire pousser ses propres végétaux

Que l’on possède un balcon, un bord de fenêtre ou un grand jardin, il y a toujours moyen d’y caser quelques légumes, fruits et herbes aromatiques.

C’est amusant, déstressant et économique. Profitez du beau temps en jardinant !

31 – S’équiper d’un germoir

Si vous aimez les graines germées à mettre dans votre salade, vous devriez vous équiper d’un germoir.

Au prix où sont vendues les graines germées, vous ferez de belles économies.

32 – Limiter la collection d’épices pour économiser sur ses courses

On a tous des tiroirs remplis d’épices mais même avec ça, on se retrouve parfois à en racheter car la recette demande du 4 épices ou des épices Grecques.

Pourtant, en ayant les basiques sous la main et en regardant la recettes desdits mélanges sur internet, il vous sera facile de créer vos propres mélanges sans avoir à redépenser.

33 – Faire son propre thé/café

Les grandes enseignes de café/thé l’ont bien compris : l’être humain aime la facilité.

Mais facilité rime souvent avec dépenses… Une petite dépense, plus une autre… Tous les jours ou presque. À la fin de l’année, ça peut faire beaucoup.

Alors, soyez avisé et ne partez jamais sans avoir préparé votre propre thé ou café que vous aurez versé dans une tasse de type Thermos. Votre porte-monnaie vous dira merci.

34 – Boire de l’eau

Boire de l’eau est un besoin vital.

Riche en minéraux, exempte de sucre ou colorant, c’est votre nouvelle alliée santé et budget.

35 –Le budget voyage : comment économiser – Une astuce 3 en 1 !

Bora Bora, New York, Rio de Janeiro… Il est facile de partir dans des destinations de rêve sans se ruiner, pour un peu que l’on se donne la peine de flairer les bonnes affaires.

Mais comment économiser pour un voyage ? Il suffit de combiner plusieurs trucs :

Premièrement, il faut se donner un budget maximal.

Puis il faut commencer à mettre un peu d’argent de côté chaque mois. Exemple : je souhaite avoir 1000 euros en poche avant de partir. Pour cela, je me donne comme défi de mettre 100 euros de côté par mois pendant 10 mois.

Un beau petit pécule amassé une fois le challenge réalisé.

Ensuite, quand on commence à voir la somme s’accumuler doucement, on peut commencer à regarder les bonnes affaires sur internet, par exemple en parcourant Opodo.fr ou Booking.com.

On classe ensuite les offres de la moins chère à la plus chère et on réserve en conséquence.

comment économiser pour les vacances

À noter que certaines périodes sont moins chères que d’autres en fonction des vacances ou de la météo. Si la période des moussons en Asie est à éviter, voyager hors des vacances scolaires est conseillé. On a tout à gagner à éviter les périodes achalandées.

36 –Comparer les prix des billets d’avion

L’avion est un poste de dépense important. Réduire cette dépense peut se traduire par une belle somme économisée.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser des outils comme Google Flights, qui vous donnera un aperçu des meilleurs tarifs pour vos dates et destinations de voyage.

37 – Commander ses billets le bon jour

On dit aussi que commander ses billets un mardi aide à réduire leur prix.

À tester.

38 – Prendre le train à rabais

Il peut être parfois difficile de savoir quel trajet et quel moyen de locomotion prendre pour atteindre une destination.

Grâce à des sites comme Ouigo.com, vous aurez la possibilité de voir les offres de train à bas coût.

Lesquelles sont les meilleurs et les plus abordables ? Vous pouvez facilement le savoir grâce à ce genre de sites.

39 – Partager les frais en faisant du covoiturage

La voiture a un atout que les transports en commun n’ont pas. Elle se déplace exactement là où vous voulez aller. Mais tout ça a un coût.

Heureusement, ce coût peut être partagé.

Que vous soyez propriétaire d’un véhicule ou simplement un passager, vous avez l’embarras du choix sur les destinations à offrir ou à réserver.

Rendez-vous sur des sites comme blablacar.fr pour les parcourir.

40 –Échanger sa maison ou son appartement

Vous avez déjà un bien immobilier mais aimeriez bien voyager sans dépenser dans une location ?

Qu’à cela ne tienne ! Rendez-vous sur des sites comme homeexchange.fr ou echangedemaison.com, qui sont des plateformes créées pour vous mettre en relation avec des gens qui, comme vous, veulent voyager à moindres frais en échangeant leur maison le temps des vacances.

41 – Faire du gardiennage de maison

Vous n’avez pas le budget pour partir mais vous avez besoin d’un bon bol d’air ?

En parcourant les sites web de gardiennage tels que jemepropose.com ou senioravotreservice.com, vous pourrez rester loger à l’œil, à condition que vous vous occupiez de gérer et entretenir les lieux (arroser les plantes, relever le courrier, nourrir les animaux, etc.).

42 – Couchsurfer

Littéralement appelé « passer d’un canapé à l’autre », cette pratique est idéale pour une personne voyageant seule et sans argent.

En vous rendant sur des sites comme couchsurfing.com, vous serez mis en relation avec des gens qui sont prêts à vous laisser dormir sur leur divan en échange que vous les laissiez faire de même quand ils viendront vous visiter.

Ça a le mérite d’être un échange de bons procédés sans bourse déliée !

43 – Dormir dans une auberge de jeunesse

Pour certaines d’entre elles, les auberges de jeunesse ne sont plus ce qu’elles étaient. C’est-à-dire des dortoirs où l’on s’entassait à 10 dans la même pièce.

Les temps ont changé et on retrouve maintenant de très jolis endroits qui nous rappellent un peu un hôtel-boutique.

Tout est conçu pour que l’on ait une superbe expérience et que l’on passe de merveilleuses vacances dans un endroit agréable.

Le tout sans avoir à se ruiner, bien au contraire.

Les sites web fuaj.org ou auberges-de-jeunesse.com pourront vous aider à trouver le meilleur endroit où séjourner.

44 – Camper

Ah la campagne ! La mer ! La montagne en été ! Tant de destinations qui font rêver mais qui sont parfois si prisées et huppées qu’hors de notre portée.

Pas de problème : grâce au camping, vous pourrez pleinement profiter sans trop avoir à dépenser.

Des sites tels que campingfrance.com vous aideront à trouver l’endroit parfait où planter votre tente.

45 – Mieux économiser pour la retraite en faisant un viager

La retraite c’est dans longtemps, me direz-vous. Attention, elle pourrait venir bien plus rapidement que l’on ne le pense.

Mais comment économiser pour la retraite ? Aurez-vous le même niveau de vie et les mêmes dépenses ?

Il faut dès à présent commencer à cerner vos besoins :

Quel montant mensuel toucherez-vous ? Quel type de logement allez-vous habiter ? Garderez-vous votre grande maison ou partirez-vous en maison de retraite ?

Une des astuces les moins connues et pourtant très avantageuse pour un propriétaire de biens immobiliers tels que maisons, appartements, parcelles de terrains est le viager.

Le viager est un agrément entre un propriétaire et un investisseur. Chaque mois, l’investisseur verse une rente au propriétaire occupant. À la mort du propriétaire, l’investisseur récupère le bien.

C’est souvent une option économique où tout le monde peut y trouver son compte.

comment économiser 10000 euros en un an

En conclusion, il y a tellement de trucs pour économiser et tant d’opportunités à saisir.

Que vous souhaitiez vous créer un petit bas de laine, voyager ou économiser pour acheter un bien immobilier…il ne tient qu’à vous d’appliquer les méthodes listées dans cet article ou…qui sait…trouver et créer vos propres trucs pour économiser.

Xavier


À propos de l'auteur

Rentier depuis 2014 après cinq longues années de galère, je partage sur ce blog astuces et bons plans pour atteindre la plénitude financière. Toujours à l’affût de nouvelles opportunités financières pour ma communauté de lecteurs, je fais le point chaque semaine à travers mes articles et ma newsletter.
Top