Complément de salaire : 38 façons (légales) d’arrondir ses fins de mois

Si vous vous demandez comment trouver un complément de salaire, vous n’êtes pas tout seul :

Selon une étude IFOP de 2019, 1 français sur 2 serait insatisfait de son salaire.

Et en même temps, une augmentation de 20 à 30% du revenu pourrait accommoder la majorité.

Si cette augmentation des salaires ne semble pas être envisagée par la main dirigeante du pays, des solutions pour obtenir un revenu complémentaire existent. Et ce, de manière tout à fait légale.

complément de salaire pôle emploi

Mais alors, comment trouver un complément de salaire et quelles sont les options potentielles ?

C’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article, avec 38 façons légales (et parfois insolites) d’augmenter vos revenus.

C’est parti :

Les revenus complémentaires depuis chez soi

Les premières options, souvent préférées, sont celles qui permettent de gagner un complément de salaire à domicile grâce aux solutions en ligne.

Les voici :

#1 Le freelancing

Le travail en freelance est peut-être l’option la plus complète et qui peut même vous permettre d’obtenir un véritable salaire.

Cette discipline consiste à offrir ses services dans un domaine précis sans pour autant être embauché au sein d’une entreprise. Il vous faudra un statut d’auto-entrepreneur afin de travailler dans ce milieu.

L’intérêt du travail en freelance est qu’il englobe un grand nombre de métiers différents. Vous pouvez proposer vos services dans presque tout, de manière à pouvoir obtenir un complément de salaire sur internet mais aussi en physique.

Parmi les métiers les plus sollicités, vous trouverez : rédacteur web, traducteur, designer, mais aussi développeur, spécialiste SEO, expert en marketing digital et conseiller financier.

Les plateformes de freelance : il en existe des centaines. Parmi elles, vous trouverez les très réputées Upwork et Fiverr qui sont en anglais mais aussi la crème de la crème et 5euros qui sont des plateformes entièrement destinées à un public francophone.

#2 Poster des vidéos sur YouTube

Aujourd’hui, Youtubeur est devenu un métier à part entière.

Si très peu de youtubers réussissent à gagner pleinement leur vie avec les revenus Youtube, il est tout de même possible d’obtenir des revenus complémentaires en tournant et montant des vidéos grâce à la rémunération Youtube.

L’avantage d’une plateforme comme Youtube est que la seule limite est votre créativité. Vous pourrez alors obtenir un appoint financier en proposant  un contenu qui vous plait et vous divertit.

#3 Créer un blog

Si la création de contenu multimédia n’est pas à votre goût, la rédaction de blog peut être une solution alternative pour gagner un complément de salaire chez soi.

Cette option nécessite cependant d’avoir un certain intérêt pour l’écriture et de la patience. En effet, la rémunération de ce type de contenu n’est pas automatique et dépend de la popularité de votre site web.

Nous vous conseillons de choisir un sujet qui vous plait ou vous passionne afin d’apprécier la tâche et ne pas ressentir un mal-être qui pourrait mener à l’abandon de votre blog avant même d’avoir réussi à percer.

Vous pouvez encore vous demander : comment gagner un complément de salaire avec un blog ?

C’est simple : une fois un certain palier de visites franchi, vous aurez la possibilité d’activer l’affichage de publicités qui vous rémunérera chaque fois qu’un internaute découvrira l’annonce ou cliquera dessus.

Plus rémunérateur encore : la vente de vos propres produits (que ce soit des produits physiques, ou des produits digitaux comme des formations en ligne).

Plateforme de création de blog : les deux CMS les plus réputés pour créer un blog sans avoir besoin de savoir coder sont WordPress et Magento.

#4 Écrire un livre

La rédaction de livre de type e-book est une discipline pouvant engendrer un revenu de type passif.

Comme le blog et la chaîne Youtube, votre rémunération ne dépend pas du temps de travail effectué mais de la popularité. Ici, ce sera par rapport au nombre d’achats ou de téléchargements de votre travail.

Petite astuce : vous ne souhaitez pas écrire de livre ? Vous pouvez également créer des livres blancs de type calepin. L’idée ici est de faire une jolie présentation et insérer des lignes sur de nombreuses pages. L’acheteur pourra alors imprimer vos designs afin de se servir de ce livre comme agenda ou carnet.

Pour créer, publier et vendre vos ebooks, vous trouverez les plateformes : Kindle, Smashwords, Blurb ou encore Lulu.

Pour créer des designs : Canva reste la plateforme la plus accessible.

#5 Les micro-missions rémunérées

Les tâches rémunérées consiste à réaliser de petites missions très rapides et être rémunéré pour.

En général chaque service est payé de façon très limitée comme quelques centimes d’euros à plusieurs euros. Ces micro-missions sont variées, on a par exemple :

  • l’ouverture de mails,
  • la consultation de publicité,
  • les réponses à des sondages,
  • l’inscription à des concours,
  • la visite d’un site web,
  • les tests de produits.

Parmi les meilleurs sites de sondages rémunérés ou autres micro-missions, vous trouverez : Yougov, Green panthera, I-say ou encore Gaddin.

#6 Ouvrir une chaîne Twitch

Si vous aimez jouer aux jeux vidéos mais aussi simplement réaliser des stream, Twitch pourrait être un moyen intéressant d’augmenter vos revenus.

En effet, cette plateforme a connu un boom exponentiel suite au premier confinement.

Elle permet de gagner un petit appoint mensuel voire, pour les plus gros, un réel salaire.

#7 Tester des sites, jeux ou applications mobiles

Pour vendre sur un site internet ou pour qu’une application ou un jeu mobile devienne populaire et soit recommandé, il ne suffit pas d’avoir une bonne idée. Le design et l’ergonomie d’une plateforme comptent pour beaucoup. C’est ce qu’on appelle l’expérience utilisateur (UX).

Plus un site est agréable et facile à utiliser, plus les internautes voudront y rester longtemps et potentiellement acheter.

S’il existe une discipline spéciale pour la création de sites, jeux ou applications ergonomiques (l’UX design), il existe également des plateformes pour tester son UX.

Ces entreprises proposent aux internautes de tester eux-mêmes ces sites, applications ou jeux en échange d’une rémunération.

Les sites pour devenir testeur : Testapic, UserLynx ou encore Ferpection.

#8 Donner des cours particuliers

Mathématiques, physique, langues étrangères… il est possible de donner des cours particuliers depuis son domicile via visio-conférence.

Ce qui est intéressant avec cette méthode est que vous pouvez trouver des élèves partout en France (et même dans le monde entier).

Vous n’avez qu’à choisir une matière dans laquelle vous avez un minimum de connaissance (le français par exemple ?) et l’enseigner à des personnes ayant un niveau plus bas que vous dans cette discipline.

Sites : Apprentus, Preply ou MyMentor.

#9 Miner du bitcoin ou autre crypto-monnaie

On peut penser que miner du bitcoin est une pratique compliquée qui nécessite un matériel coûteux et beaucoup de temps.

Cela est vrai d’une certaine façon et pratiquer du minage individuel peut s’avérer très cher en termes d’électricité en plus de nécessiter des appareils performants.

Pourtant, aujourd’hui il existe une technique permettant de démocratiser la pratique du minage de bitcoin. Cela s’appelle le Cloud Mining.

bitcoin

Pour cela vous allez « louer » les capacités de calcul et de stockage d’une entreprise spécialisée dans le minage de bitcoin et vous pourrez obtenir vos premières crypto-monnaies en quelques heures seulement.

Sites de Cloud Mining : Genesis mining, Stormgain Cloud Mining ou aussi NiceHash Cloud Mining.

Gagner un complément de salaire avec son logement

Un autre moyen de toucher un complément de salaire est de monétiser…son logement.

# 10 Louer son logement

La solution la plus évidente reste la location de son logement. Par exemple, lorsque vous partez en vacance ou si vous avez une pièce de libre, vous pouvez réaliser de la location temporaire.

Plateformes : AirBnB, Abritel ou HouseTrip.

#11 Louer un espace de stockage entre particuliers avec le costockage

Un garage trop grand, une cave jamais utilisée ou une pièce en trop, vous pouvez toujours optimiser vos espaces !

La solution pour cela ? Louer un espace de stockage à un autre particulier.

Cette pratique appelée co-stockage vous permet de toucher un revenu mensuel avec un minimum d’effort.

La somme que vous gagnerez dépendra de la superficie à louer mais aussi de votre localisation. Par exemple, à Paris, un espace de 5m2, vous rapportera en moyenne 80€ par mois contre 45€ à Bordeaux ou 35€ Toulouse.

Sites : Costockage.fr, Jestocke ou Homebox.

#12 Louer sa piscine

Vous disposez d’une piscine mais ne la trouvez pas assez rentable par rapport à l’entretien à y apporter ? Sachez que vous pouvez la louer !

Ce concept est encore nouveau et, à ce jour, une seule plateforme propose ce type de service : Swimmy.

Sur cette plateforme, vous pourrez fixer le tarif  à la demi-journée, indiquer un nombre de personnes minimum et maximum, établir des horaires, fixer des règles d’usage et même proposer des prestations supplémentaires comme le jacuzzi ou encore un barbecue.

#13 Cuisiner pour gagner de l’argent

N’oubliez pas, toutes les pièces de votre maison peuvent vous apporter un complément d’argent mensuel.

Si vous aimez la cuisine, vous pouvez proposer vos services en tant que cuisinier.

Pour cela, la toute récente plateforme votrevoisincuisine.fr vous permet de proposer des plats, entrées ou desserts qui seront livrés au domicile du particulier qui les commande.

Ainsi, vous pouvez proposer vos spécialités culinaires ou même faire voyager vos futurs clients en mettant en avant des recettes que vous avez découvertes dans vos précédentes excursions.

#14 Louer votre maison pour des tournages

Et si le prochain film de Tarantino se passait chez vous ?

Bon, redescendons sur terre, il est très peu probable de recevoir chez soi une production hollywoodienne. Mais il est tout de même possible de louer sa maison, voiture, bateau ou même chien pour un tournage !

Les maisons de productions cherchent souvent des lieux et matériels pour différents tournages de films, séries, téléfilms, clips de musique, courts-métrages ou autres.

Un particulier peut alors les accueillir moyennant un certain montant. En général, une habitation peut se louer entre 500 et 1700 euros par jour en fonction du lieu, de la superficie et de votre habilité à négocier.

Tous types de logements peuvent être proposés pour ce type de location. Toutefois, sachez qu’en général des critères de sélection reviennent souvent :

  • Belle luminosité
  • Proximité de Paris
  • Superficie supérieure à 40 m2
  • Parking à proximité pour accueillir la régie et le matériel audiovisuel

Sites : Cast-things, 20000lieux, Cinedecors ou encore eLux.fr.

#15 Partagez votre terrain ou potager pour gagner de l’argent

Vous n’avez pas le temps de vous occuper de votre potager ou de votre jardin ? Sachez qu’il est possible de rentabiliser votre terrain et vous faire un petit appoint financier mensuel avec celui-ci.

En effet, depuis quelque temps, plusieurs plateformes ont vu le jour pour permettre à des passionnés du jardinage de planter et cultiver sans pour autant détenir un jardin. Pour cela, des particuliers mettent en location leur terrain pour quelques dizaines ou centaines d’euros par mois.

Cette solution peut s’avérer très intéressante d’un point de vue financier car vous n’aurez pas à payer un jardinier et mieux encore, vous recevrez de l’argent pour ce service !

La rémunération de ce type de location reste tout de même assez limitée. Comptez environ 50 euros pour 150 m2. À noter que beaucoup proposent des tarifs même plus bas, voire prêtent leur jardin gratuitement du fait du service partagé.

Ce n’est alors la meilleure solution pour avoir un gros revenu complémentaire mais une très bonne méthode pour faire des économies !

Sites pour louer son potager : Shareterre, Jardins-prives.com.

Plateformes de partage de jardin : Plantezcheznous, pretersonjardin, jepartagemonjardin.

Toucher un complément de salaire avec sa voiture

L’entretien de son véhicule est coûteux. Pour pallier ce gouffre financier, vous pouvez vous servir de celui-ci afin d’obtenir un complément de revenus.

#16 Louer sa voiture

Il n’est pas nécessaire d’avoir une concession ou une agence de location pour louer des véhicules. Eh oui, la location entre particuliers est tout à fait faisable et même moins chère pour les loueurs. De ce fait, beaucoup préfèrent cette solution.

Que vous utilisiez votre voiture occasionnellement ou non, vous pouvez la mettre en location pendant des créneaux ou dates définis par vos soins.

En général, les plateformes de location de voiture entre particuliers proposent une assurance tous risques pour les propriétaires et une assurance client 24h/24 et 7j/7 afin de vous garantir la meilleure expérience possible.

Les compléments de revenu sont très variables et dépendent entre autres du type de véhicule loué, de votre localisation, de la période de l’année et du temps pendant lequel vous mettez votre voiture en location.

Getaround estime qu’il est possible de gagner jusqu’à 570 euros mensuels en calculant sur une période effective de 20 jours par mois.

Sites : Ouicar, Getaround (ex-Drivy) et GoMore.

#17 Louer sa place de parking

La location de place de parking est un des investissements « immobiliers » les plus intéressants.

En effet, vous ne payez pas les frais associés à la location de logement de type électricité, eau et surtout, taxe foncière. Il n’y a pas non plus de risque de détérioration ou de frais de remise en état entre chaque nouveau locataire.

À côté de ça, vous pouvez toucher un revenu complémentaire régulier et fixe. Encore mieux, il n’est pas obligatoire d’acheter une place de stationnement puisque vous pouvez totalement sous-louer la vôtre par exemple, si vous êtes locataire et en détenez une.

Le tarif mensuel d’une place dépend avant tout de sa localisation mais peut fluctuer entre une cinquantaine d’euros à une centaine d’euros.

Pour louer votre place de stationnement vous pouvez déposer une annonce dans votre résidence, faire du bouche à oreilles ou utiliser une des plateformes prévues à cet effet.

Sites : Monsieurparking, Prendsmaplace.

#18 Afficher de la publicité sur son véhicule

L’affichage de publicités sur votre voiture peut également s’avérer une source de revenu intéressante.

En effet, vous pouvez gagner de l’argent sans rien faire, ce qui n’est pas rien !

Comme à chaque fois, la somme générée par cette activité peut grandement varier, selon la localisation et la superficie du véhicule couvert par les affiches publicitaires.

En général, une publicité sur deux portières peut rapporter une centaine d’euros par mois. Une affiche plus grande peut rapporter jusqu’à 250 euros mensuel. Enfin, une couverture complète de votre véhicule peut vous rapporter jusqu’à 500 euros mensuellement.

En plus de cela, ou en alternative, certaines marques proposent des contreparties comme des produits gratuits, des invitations au restaurant ou à l’hôtel ou d’autres avantages exclusifs.

Sites : Otocomcom, Itsmycar, Pub-n-drive ou encore Carpub.

#19 Faire du covoiturage

Le covoiturage est une alternative permettant de gagner de l’argent, ou du moins limiter vos frais lors de vos trajets. Autrement dit de réaliser des économies assimilables à un complément de revenu.

Le principe est simple :

Vous vous inscrivez sur un site de partage de voiture. Vous envoyez ensuite les justificatifs nécessaires, comme votre permis de conduire. Puis vous renseignez le trajet effectué, le prix souhaité par personne ainsi que la date et l’heure, et le tour est joué !

Sites : Blablacar, Mobicoop ou encore Karos.

Dans la même veine, il y a aussi le colis-voiturage.

Le principe est simple : vous amenez un colis jusqu’à votre destination et êtes payé pour.

Sites : Byebyecolis, Colis-voiturage, Cocolis.

#20 Devenir chauffeur VTC

La conduite en VTC est encore une façon de toucher un revenu supplémentaire avec votre voiture.

Vous pouvez même en faire votre activité principale et en tirer un véritable salaire, en optant pour le statut d’auto-entrepreneur.

Plateformes : Uber, Bolt, Heetch, Free Now (ex-Kapten) ou encore MySam.

Vendre (ou revendre) des produits pour arrondir ses fins de mois

Créer des objets physiques ou virtuels et les vendre, rétrocéder d’anciens objets ou encore vendre des connaissances, tout est possible pour arrondir ses fins de mois.

#21 Louer ses objets ou du matériel

Matériel audiovisuel, outils, électroménager, vêtements ou objets plus insolites, il est possible de louer de nombreuses choses sur internet.

Si vous avez du matériel que vous n’utilisez pas ou du moins pas tout le temps, vous pouvez le mettre à disposition d’autres particuliers contre une certaine somme d’argent.

En terme de revenu, nous ne pouvons pas vous donner un chiffre précis, car beaucoup de variables entrent en jeu comme : le type de matériel proposé, la quantité, la zone géographique, la demande et enfin votre disponibilité. Quoi qu’il en soit, ça peut être un intéressant revenu ponctuel et d’appoint.

Site : Sharinplace, O’leaz, Tipkin ou encore Locabien.

#22 Vendre ses vêtements, meubles ou objets

Vous avez peut-être des affaires que vous n’utilisez plus. Au lieu de les garder au fond du grenier ou d’un placard, vous pouvez les vendre.

Cela peut se faire en physique lors d’un vide-grenier ou sur des sites ou plateformes spécialisées.

Ça ne vous permettra sans doute pas de vous constituer un revenu mensuel, mais plutôt un appoint ponctuel (à moins que vous ne fabriquiez vous-même des objets à vendre).

Sites : Leboncoin, Vinted (mode), eBay, Facebook Market, Videdressing (mode).

Plateforme pour vendre ses créations : Etzy, Primacrea ou encore Fait Maison.

#23 Revendre ses cartouches d’encre vides

Souvent les idées les plus évidentes sont les meilleures. Mais encore faut-il y penser !

Par exemple, saviez-vous qu’il était possible de revendre ses cartouches vides d’encre ? En plus de vous faire un petit revenu supplémentaire, c’est très écologique car vous participez au recyclage de déchets polluants.

Vous pouvez revendre chaque cartouche environ 3,50€, selon le site choisi et surtout la marque du produit.

Sites : Cartouche-vide.fr, Eco-collecte.fr, Euros-cartouches.fr, RachatDeCartouche.com ou encore EasyCartouche.

#24 Vendre ses photos et vidéos

Amateur de photographie ou d’audiovisuel ? Grand voyageur, âme artistique ou adepte des espaces verts ? Peu importe le type de photos ou vidéos que vous réalisez, il est possible de les vendre sur des banques d’images en ligne.

Vous touchez un certain pourcentage de la vente effectuée à chaque fois que des internautes décident d’acheter vos images. Les commissions de vente sont de 20 à 40% du prix de la photographie et varient selon la plateforme choisie.

Pour mettre une photo ou vidéo en ligne, il faut que celle-ci soit acceptée par la plateforme. Ici rentrent en compte certains critères de qualité tels qu’une bonne exposition, l’absence d’artefacts, un focus correct…

Le salaire complémentaire dépendra du nombre de photos mises en ligne ainsi que de la quantité vendue. Mais à titre indicatif, sur ces plateformes une photo se vend entre 1 et 5 euros.

Sites : Shutterstock, Adobe Stock, IStock ou encore Burst.

#25 Vendre des documents (cours, devoirs ou exposés)

Certains documents rédigés par vos sois peuvent être vendus sur internet. Que ce soit des dissertations, des analyses de texte, des prises de notes, des exposés, des PowerPoint ou même des fiches.

Attention tout de même à respecter la propriété intellectuelle. Vous ne pouvez pas vendre un document que vous n’avez pas écrit vous-même. C’est-à-dire, ni cours réalisés par des professeurs ni agrégation de diverses pages web ni pas non plus plagiat de livres.

Par contre, il est possible de mettre en vente vos prises de notes ou remaniements d’une conférence ou d’un cours. Il est tout de même conseillé de toujours demander l’autorisation de l’intervenant pour être sûr de ne pas vous exposer à d’éventuelles poursuites.

Les gains obtenus varient selon la plateforme de vente mais aussi les types de documents. Certains types d’écrits peuvent être vendus jusqu’à 30 euros. De plus, certains documents qui génèrent un grand nombre de visites et de vues peuvent engendrer des bonus.

Sites : Pimido, Academon, Needocs et aussi Capmemo.

#26 Vendre des formations en ligne

Vous avez une expertise dans un domaine précis ? Vous pouvez vendre ces compétences sous forme de formations en ligne. La formation peut se vendre sous forme de document, livre ou encore de webinaire.

Les domaines dans lesquels vous pouvez vendre vos connaissances sont variés et presque illimités. Ils peuvent être de type immobilier, trading, économie, webmarketing, développement personnel, design, sport, musique ou même peinture.

Créer une formation en ligne et la vendre sur internet est un excellent moyen de générer un salaire complémentaire. Une fois le contenu réalisé, vous pouvez commencer à en dégager un revenu passif.

complément de salaire en ligne

Il vous faudra cependant bien vendre vos compétences pour donner envie aux potentiels clients d’acheter vos formations.

Sites : Systeme.io, LearnyBox, Thinkific, Podia ou Wolfeo.

Astuce : pour mieux réussir à vendre vos formations, vous pouvez conjuguer votre activité de formateur avec une chaîne YouTube ou un blog. En proposant un contenu gratuit de qualité, vous pourrez donner confiance à vos potentiels clients et peut-être élargir votre audience.

Rendre service à d’autres personnes pour des revenus complémentaires

La vente de service ou main d’œuvre est également un large domaine dans lequel vous pourrez trouver une série de petits jobs pouvant vous permettre de dégager un salaire supplémentaire.

#27 Faire de la garde d’animaux (petsitting)

Tous les propriétaires d’animaux n’ont pas forcément le temps de s’occuper proprement de leurs amis à poil. Dans ces cas-là, ils vont solliciter les services d’un petsitter afin de promener leur chien ou donner à manger à leur chat.

En plus de vous rapporter un revenu additionnel, c’est l’occasion de passer un bon moment sans avoir l’impression de travailler.

Sites : Holidog (leader du marché) ou encore Animaute.

#28 Faire de la garde d’enfant (babysitting)

La garde d’enfant peut également vous permettre de générer un revenu d’appoint.

Que ce soit pour faire du babysitting avant ou après l’école, en soirée ou  le week-end, vous pourrez obtenir un salaire horaire équivalent au smic ou plus dans certains cas.

En général, les parents préfèrent confier leurs enfants à des personnes responsables, ponctuelles et patientes. Avoir son BAFA, des expériences antérieures avec des enfants et/ou votre diplôme de secouriste pourrait être une grande valeur ajoutée.

Sites : Yoopies, Maminou, Yoopala ou Family Sphere.

#29 Faire de la garde de maison (housesitting)

Garder la maison d’un étranger ou voisin est également un bon moyen de faire rentrer de l’argent additionnel. C’est aussi l’occasion de partir en vacances sans avoir à payer pour un logement.

Dans cette situation, vous pourrez soit vivre dans la maison, soit venir une à deux fois par jour afin d’arroser les plantes, aérer la maison ou nourrir les animaux présents.

Le petit plus, il existe des réseaux de gardiennage de maison internationaux. Vous pourrez alors partir aux quatre coins du monde et profiter d’un logement gratuit et, facultativement, d’un salaire supplémentaire.

Sites : Nomador, Ilidor ou Partir tranquille.

#30 Faire des déménagements

Un changement de maison peut nécessiter beaucoup de main d’œuvre. Il n’est pas toujours aisé de trouver des personnes disponibles pour aider à cette tâche ardue.

C’est en partant de ce constat que des plateformes de déménagements ont émergé.

Elles permettent de mettre en relation des particuliers souhaitant déménager et d’autres pouvant aider à cette tâche contre rémunération.

En général, vous pourrez proposer vos services pour une rémunération allant de 10 à 30 euros par heure.

Sites : JeMoove, Demenageur.com ou Mydemenageur.

#31 Proposer ses services sur un site de jobbing

Concept issu de l’économie collaborative, les sites de jobbing mettent en relation des particuliers ayant besoin d’un service particulier et ceux pouvant apporter leur aide.

Les types de services possibles sont variés : bricolage, administratif, informatique, entretien, soutien scolaire, gardiennage ou autres.

En moyenne, vous pouvez espérer gagner 200 à 300 euros par mois avec le jobbing.

À noter que certains réussissent à vivre totalement de cette activité. Cela se fait en général avec le temps et l’optimisation de votre profil, ainsi que le gain d’expérience et les retours positifs reçus.

Sites : NeedHelp, Frizbiz, Youpijob, Yoopies ou encore Easyjobber.

#32 Devenir client mystère

Il peut s’avérer difficile pour une enseigne d’évaluer la qualité du service qu’elle apporte. En effet, les employés ne se comportent pas forcément de manière identique pendant une évaluation que dans les situations de tous les jours.

Ainsi, pour se rendre compte de la réelle valeur du service d’un magasin, certaines enseignes font appel à des clients mystère, qui sont chargés de contrôler l’état du magasin, le rangement, les employés, le service fourni

En devenant client mystère, vous obtenez un revenu supplémentaire mensuel grâce à des missions courtes. Vous êtes aussi remboursé des potentiels frais engagés.

Sites : BVA, Qualimetrie, Qualivox ou encore Reflet Client.

Les autres solutions pour toucher un revenu complémentaire

D’autres jobs plus insolites mais tout aussi intéressants et rémunérateurs existent pour se constituer un complément de salaire.

#33 Faire de la figuration

Pas besoin d’avoir le talent de Leonardo Dicaprio pour apparaître dans un film, série, clip ou émission télé. Beaucoup de productions cherchent des individus pour remplir des scènes de vie comme une rue piétonne, un café ou un centre commercial. Ils font alors appel à des figurants.

Ce job ponctuel est rémunéré et peut durer de quelques heures à plusieurs jours ou semaines.

Aujourd’hui il est de plus en plus facile de trouver ce type de travail d’appoint grâce aux diverses plateformes prévues à cet effet. Il vous suffit de vous inscrire, de remplir votre profil puis de postuler aux différentes offres proposées.

Sites : Figurants, Allcasting, Cast in Progress ou encore 123 casting.

#34 Tester des médicaments et produits cosmétiques (entre autres)

Le test de produit est une idée intéressante pour obtenir gratuitement des échantillons ou même des produits complets. Et le meilleur : certaines plateformes ou marques vous rémunèrent pour ce type de prestation. C’est surtout le cas pour les produits cosmétiques.

Sites : Octoly, Testezpournous, Reech ou encore MonAvisLeRendGratuit.

Autres possibilités, les examens cliniques ou tests de médicaments peuvent vous faire toucher un revenu supplémentaire intéressant. Celui-ci peut être de quelques dizaines d’euros à des milliers selon la nature de la mission, son temps et ses complications.

Avant toute étude clinique, vous devrez passer un bilan médical complet. Il vous faudra par la suite attendre que le Comité de Protection des Personnes et l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM) approuvent votre dossier.

Les tests cliniques ne sont pas toujours des essais de médicaments et peuvent être de diverses natures. Aussi bien invasive, comme la prise d’un médicament ou une injection, ou non-invasive comme c’est le cas des questionnaires psychologiques ou de certaines imageries.

Veillez à toujours respecter les protocoles et préceptes élaborés par l’équipe de recherche. En effet, si les recherches cliniques peuvent s’avérer extrêmement rémunératrices, il n’en reste pas moins un risque pour votre santé et toute précaution est bonne à prendre.

Sites : Aider-recherche-clinique.fr et Kofam.

Vous pouvez également regarder les essais cliniques en cours au sein de votre CHU, sur l’INSERM ou sur le site de l’ANSM.

#35 Emballer des échantillons

Il est également possible d’obtenir un complément de salaire avec l’emballage d’échantillons.

Ce travail à domicile ne nécessite aucune qualification spécifique.

Néanmoins, n’espérez pas gagner des mille et des cents avec ce type de job. Vous pouvez espérer en tirer entre 100 et 200 euros par mois.

Sites : les plateformes d’emploi de type Jooble, Emploirama ou Indeed, sont les plus fournies pour trouver ce genre d’emploi.

#36 Recycler ses bouteilles en plastique

Malheureusement, ce type de pratique ne permet pas de gagner de l’argent directement. Néanmoins, Reco-France.com de Suez vous offre des bons d’achats pour le dépôts de bouteilles en plastique dans leurs kiosques.

Pour chaque bouteille vous gagnez 1 à 2 centimes d’euros, à dépenser dans les magasins Reco associés. Tous les contenants en plastique peuvent être collectés : bouteilles, flacons, bidons…

Si ce n’est pas une vraie solution de revenu complémentaire, cette bonne initiative nous a interpellé. C’est l’occasion de pouvoir gagner des bons d’achat et ainsi réaliser des économies tout en recyclant !

#37 Poser nu dans une école d’art

Insolite, vous pouvez gagner un revenu additionnel en faisant le modèle dans les écoles d’art.

Vous pouvez gagner entre 14 et 30 euros par heure avec ce type de petit boulot.

Pour dénicher ce type d’opportunité, vous pouvez directement aller proposer vos services dans les écoles ou ateliers d’art. C’est souvent la méthode la plus facile, optimale et rapide pour devenir modèle nu.

Une autre solution est d’aller regarder les offres d’emploi sur Talent.com ou Kabook.

#38 Devenir guide touristique dans sa ville

Et si vous vous improvisiez guide touristique d’un jour ?

Des plateformes mettent en relation des touristes et des locaux afin de réaliser une visite guidée.

Vous pouvez y proposer diverses prestations. Comme un tour guidé global de votre ville ou d’autres types d’activités comme la découverte d’un endroit atypique, des dégustations, une visite en vélo, trottinette ou roller, et bien d’autres.

Ce sera à vous de fixer vos prix. Il est conseillé de s’aligner sur les prix de la concurrence pour le type d’activité proposé. À cela, la plateforme soustrait 10 à 15%.

Ce type d’activité relativement insolite est une excellente façon de se constituer un complément de salaire tout en faisant découvrir à d’autres personnes une activité que vous affectionnez.

Sites : Trip4Real, Good-spot.

Complément de salaire – le mot de la fin :

Ainsi, il existe bon nombre de solutions pour toucher des revenus supplémentaires.

Pour démultiplier vos gains, vous pouvez même cumuler plusieurs de ces activités.

À vous alors de trouver la solution la mieux adaptée à votre profil et personnalité, puis de passer à l’action pour encaisser les euros.

Xavier


À propos de l'auteur

Rentier depuis 2014 après cinq longues années de galère, je partage sur ce blog astuces et bons plans pour atteindre la plénitude financière. Toujours à l’affût de nouvelles opportunités financières pour ma communauté de lecteurs, je fais le point chaque semaine à travers mes articles et ma newsletter.
Top