Comment épargner rapidement : 27 astuces simples qu’utilisent les petits malins

Si vous vous demandez comment épargner rapidement

Ou comment épargner intelligemment

Ou encore comment épargner avec un petit salaire

Prêtez attention à ce qui va suivre.

devenir riche

Dans cet article, on va passer en revue ensemble 27 astuces simples pour économiser chaque mois.

Des astuces qu’utilisent chaque jour des milliers de particuliers un peu malins pour mettre de côté facilement.

Et ainsi progresser sans effort vers la plénitude financière.

Vous cherchez comment épargner pour construire une maison, financer un futur achat d’appartement ou vous offrir un beau voyage ?

Suivez le guide.

1. Déterminez votre objectif

Vous vous demandez comment économiser de l’argent ?

La première chose à faire est de déterminer ce que vous souhaitez atteindre en terme d’épargne.

Quel montant, pour quel projet, et en combien de temps ?

C’est la base.

Bien sûr, l’objectif doit être réaliste et atteignable en fonction de vos capacités.

Il est évident qu’on ne peut pas viser l’achat d’une villa de luxe avec un salaire d’ouvrier. Mais on peut néanmoins épargner de belles sommes en maîtrisant son budget : c’est surtout une question de régularité.

2. Apprenez à maîtriser votre budget

L’idéal est de suivre votre budget sur une période d’un mois afin de faire l’état des lieux de vos dépenses et revenus, analyser vos habitudes et ainsi prendre le contrôle de vos finances.

Pour un meilleur suivi, établissez vos budgets pour chaque catégorie de dépenses.

Ensuite, surveillez quotidiennement votre budget, ou au moins toutes les semaines, en pointant les opérations sur votre compte et en vous aidant d’un logiciel de gestion. Il existe plusieurs solutions gratuites sur le net.

livret et taux

Il existe également le principe de répartition des 50/30/20, qui consiste à diviser en trois parts votre revenu après impôt, pour un budget bien équilibré :

  • 50% pour les dépenses fixes (loyer, électricité, gaz, eau…)
  • 30% pour les dépenses variables (alimentation, sorties, shopping, extras…)
  • 20% enfin pour l’épargne

Pour un salaire de 1500 euros par exemple, cela donne :

  • 750 euros pour les dépenses fixes
  • 450 euros pour les dépenses variables
  • 300 euros à épargner

Appliquez ce principe à vos revenus pour déterminer quelle part est raisonnable pour chaque type de dépense. Ajustez ensuite vos dépenses en fonction. C’est un bon principe à suivre pour commencer.

3. Calculez votre capacité d’épargne

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour déterminer ce que vous pouvez épargner :

On prend souvent arbitrairement le pourcentage de 10% des revenus, qui est une bonne base pour calculer simplement combien vous pouvez mettre de côté.

Ainsi, pour un salaire de 1500 euros, l’épargne possible serait de 150 euros mensuels.

comment économiser de l'argent au quotidien

Une autre possibilité est de prendre votre objectif d’épargne d’une part, et le délai en mois que vous voulez mettre pour y arriver d’autre part.

Divisez la somme par le nombre de mois, vous obtenez la somme mensuelle à épargner. Vous pouvez ensuite ajuster la somme en fonction de vos revenus et de votre projet.

Exemple pour un salaire de 1500 euros et un projet d’épargne de 15000 euros pour un achat de véhicule dans un délai de 18 mois :

15000/18 = 833€ à épargner chaque mois.

La règle des 50/30/20 propose un budget de 300 euros à épargner (20% de 1500 euros) pour ce salaire. Il faudrait donc raisonnablement prévoir un délai plus long pour réaliser ce projet, réduire la part de dépenses variables, ou encore envisager d’augmenter ses revenus.

4. Faites le point sur vos dépenses

Listez l’ensemble de vos dépenses. Elles se répartissent en deux catégories : fixes et variables.

Les dépenses fixes reviennent chaque mois et on ne peut pas vraiment y échapper. Il s’agit par exemple du loyer, des charges comme l’électricité, l’eau, le gaz, l’assurance auto et habitation, des impôts et taxes, etc.

Les dépenses variables ont des montants variés suivant les moments et peuvent être modulées. Il s’agit par exemple de l’alimentation, des loisirs, d’agréments comme l’esthéticienne, le coiffeur, les abonnements à des services facultatifs comme une salle de sport, un accès à de la musique en ligne, etc.

Bien évidemment, la distinction entre indispensable et facultatif n’est pas toujours évidente, et cela dépend de vous.

Dans le cas où une dépense appartient aux deux catégories en même temps, divisez-la en deux, et affectez chaque moitié à une des deux catégories.

Vous avez fait le tri dans vos dépenses ? C’est parfait, passez à l’étape suivante.

5. Identifiez vos dépenses variables

Parmi les dépenses variables identifiées, certaines peuvent contenir la totalité ou une partie de votre épargne projetée. Il est donc judicieux de réduire cette partie des dépenses pour épargner un peu chaque mois.

Commencez par faire le tri entre les dépenses qui vous sont les plus précieuses, celles qui semblent raisonnables et celles qui paraissent trop importantes, et celles auxquelles vous pouvez renoncer.

Par exemple, changer d’abonnement téléphonique, réduire les sorties payantes comme les soirées au restaurant ou dans un parc d’attraction et préférer une sortie dans un parc public ou chez des amis permet de réaliser quelques économies précieuses.

Il est également possible de réduire la part des consommations prises au bar, chez un traiteur, et se préparer soi-même les repas ou le café.

Les visites chez le coiffeur ou l’esthéticienne peuvent être davantage espacées. Et vous pouvez décider de résilier votre abonnement en salle de sport pour aller faire de la gymnastique en plein air, ou de la course en forêt.

Pour les courses alimentaires, vérifiez les prix au kilo car les différents types de conditionnements sont trompeurs. Préférez les produits bruts, de saison et en vrac aux produits hors saison, très transformés ou très emballés.

6. Soyez ferme

Une fois le montant mensuel à épargner fixé, effectuez un virement programmé ou retirez la somme correspondante en début de mois (ou lorsque vous percevez votre salaire).

De cette façon, vous avez la certitude que l’épargne que vous projetez se constitue chaque mois. Tandis qu’attendre la fin de mois et le passage des autres dépenses pour mettre de côté pourrait compromettre l’épargne du mois.

7. Faites régulièrement un point

Au fil des mois, il sera sûrement nécessaire de vérifier le bon fonctionnement de votre stratégie d’épargne.

Si les dépenses ou les revenus ont varié, vous pourrez (ou devrez) ajuster votre épargne mensuelle.

Pour conserver une bonne vision de vos finances et garder le contrôle sur votre budget, il vous faut avoir en tête les entrées et sorties sur votre compte bancaire. Un petit tour d’horizon régulier vous permet de tenir les rênes.

8. Économisez sur les dépenses superflues

La meilleure manière d’économiser, c’est déjà de moins dépenser.

Les achats impulsifs nuisent au budget, il est donc sage de les éviter.

Pour cela, habituez-vous à prendre un temps de réflexion systématique de quelques jours avant de vous décider. C’est une bonne façon d’éviter tout achat pas vraiment utile.

comment bien épargner

Après réflexion, ce sac à main vous semblera sans doute parfaitement inutile, et ce téléviseur plus grand pas si indispensable.

Pour éviter les dépenses inutiles, tenez-vous à distance des tentations diverses.

Adieu le lèche-vitrine au centre commercial local, et bonjour la balade à vélo !

De même, faire ses courses dans un petit supermarché ou au marché hebdomadaire évite de se laisser tenter par des achats d’opportunité lorsque le budget ne le permet pas (contrairement aux hypermarchés, avec leurs grands linéaires très fournis et si séduisants).

9. Gagnez sur le loyer

Si vous êtes locataire et que vous avez un peu de place dans votre logement, une solution simple est de passer à la colocation.

Ainsi, vous divisez votre loyer autant de fois que vous avez de colocataires.

La colocation peut donc vous permettre d’économiser rien de moins que la moitié de votre loyer, et ce avec un colocataire seulement.

Si vous êtes propriétaire, vous pouvez économiser sur la mensualité de votre prêt immobilier en louant une partie de votre habitation, telle que chambres d’amis, dépendance, ou combles aménagés.

comment épargner pour une maison

Imaginez :

Pour un loyer de 1300 euros, vous pourriez avec 3 colocataires ne conserver qu’un quart du loyer à votre charge. Si vous vous demandez comment épargner 1000 euros par mois rapidement, ça peut être une solution !

10. Repensez vos achats

Vous aviez peut-être l’habitude de faire vos courses dans le supermarché le plus proche. Mais est-il le moins cher ?

Il peut être avantageux de comparer les prix et de choisir un supermarché moins cher, voire un discounter.

Côté produits, vous pouvez remplacer certains produits de grande marque par des produits de marque de distributeur.

Ils se trouvent généralement placés en bas des rayonnages, à l’inverse des produits les plus chers qui se trouvent généralement à hauteur des yeux.

11. Faites la chasse aux dépenses cachées

Une maison recèle des petites dépenses cachées qu’il peut être très intéressant de repérer pour faire des économies.

Par exemple la veille de certains appareils électriques, qui mises bout à bout forment des dépenses annuelles non négligeables.

Investissez dans une prise avec interrupteur pour mettre hors tension les téléviseurs, enceintes, box, ou autre appareil qui conserve une mise en veille consommatrice d’électricité.

Si vous vous demandez comment économiser l’électricité, c’est déjà un début de solution fort appréciable.

comment épargner sans banque

Il en va de même, par exemple, pour une chasse d’eau qui fuit ou un robinet qui goutte.

Jour après jour, ces petites dépenses finissent par former des dizaines d’euros perdus sur des mois et des années.

Si vous cherchez comment économiser l’eau, la base est déjà d’éviter les fuites.

12. Négociez !

Si tout ne se négocie pas, il y a quand même des occasions d’économiser en négociant.

Pensez à faire le point chaque année sur les charges fixes que vous pouvez avoir.

La bonne idée ?

Prendre rendez-vous chaque année avec votre assureur par exemple, pour ajuster votre contrat d’assurance auto à vos besoins réels et à vos habitudes. De même, l’assurance habitation de votre logement comprend peut-être des garanties inutiles qui alourdissent votre budget.

Vous voulez réaliser un gros achat tel qu’une nouvel appareil électroménager et vous êtes un client régulier d’un magasin qui en vend ? N’hésitez pas à négocier en demandant un éventuel rabais que l’on pourrait vous faire sur cet achat.

13. Divisez pour mieux gagner

Se créer un compte séparé dédié uniquement à l’épargne est une bonne façon de suivre et de protéger la somme que vous réservez à votre projet.

Cela vous permet de visualiser facilement le montant de votre épargne mais aussi de vous assurer qu’elle ne sera pas utilisée pour vos dépenses courantes.

C’est aussi très encourageant et vous motivera à persévérer dans vos efforts.

14. Demandez conseil

Un rendez-vous avec votre banquier vous permettra d’avoir une vision claire des offres d’épargne possibles proposées par votre banque.

Un conseiller en patrimoine pourra aussi vous aiguiller si vous avez des biens.

15. Comparez les offres d’investissement

Pas besoin d’avoir des sommes astronomiques pour investir.

Un placement bien choisi peut suffire pour faire des bénéfices intéressants.

Consultez votre banquier (ou mieux : plusieurs banquiers) pour connaître les différentes offres, comparer et faire votre choix.

16. Planifiez pour moins dépenser

Il est connu qu’on dépense moins quand on a une liste précise de choses à acheter plutôt que si on se laisse guider par ses envies.

Prenez donc le temps de prévoir les repas sur la semaine et les ingrédients nécessaires à leur préparation pour n’acheter que le nécessaire et éviter toute dépense supplémentaire et tout gâchis de nourriture.

De la même manière, on dépense moins quand on fait ses courses le ventre plein.

Mangez donc avant d’aller faire vos achats alimentaires, et voilà un pas de plus vers l’autonomie financière.

17. Un jour pour économiser

Voici une astuce simple et abordable pour accroître votre épargne :

Décidez d’une journée par mois sans aucune dépense.

Ce jour-là, hormis les prélèvements automatiques ou les charges fixes, optez pour des activités non payantes, et essayez-vous à la gymnastique du gratuit.

De cette façon, vous réduisez mécaniquement vos sorties d’argent, et vous préservez votre budget.

Relevez le challenge !

18. Une pièce par jour

C’est une autre astuce simple à mettre en place : installez une tirelire dédiée à votre projet dans votre salon et mettez-y une pièce chaque jour.

C’est indolore en terme de budget et la régularité du principe est très efficace.

Vous finirez pas avoir une jolie somme à ajouter à votre épargne.

19. Vendez ce qui est inutile

Tout le monde a chez lui quelque chose dont il ne se sert plus, qui est démodé, trop grand, trop petit, hérité mais inutile, ou qu’il n’aime plus et qui encombre.

Une seule chose à faire: vendre le vase de Tatie Denise ou votre costume des années 70 !

Que ce soit par le biais d’un site d’annonces en ligne ou dans un vide-grenier local, vous pouvez mettre en vente votre objet et trouver un acquéreur intéressé.

En plus de vous libérer de la place, la vente de cet objet vous rapportera quelques euros supplémentaires à mettre dans votre cagnotte.

20. Louez !

Il est possible pour les particuliers de mettre en location certains de leurs biens.

Vous avez peut-être un outil peu souvent utilisé comme une ponceuse, une bétonnière, un appareil photo qui peuvent être recherchés par des personnes qui ne veulent pas ou ne peuvent pas investir dans ce matériel mais qui en ont besoin.

Mettez en location votre machine à barbe à papa et récoltez quelques euros pour votre épargne.

De la même manière, vous pouvez louer les biens dont vous n’avez besoin que sur une courte période, ou que vous n’avez besoin d’utiliser qu’une fois de temps en temps : c’est le cas pour un porte-bébé, loué par des associations à petit prix, des vélos, équipements de sport, ou des outils de bricolage.

21. Mettez la main à la pâte

S’il est plus simple de jeter un objet abîmé, il est souvent plus économique (et écologique) de le réparer si c’est possible.

Même si vous n’avez pas l’outillage ou les compétences, vous pouvez réparer des objets dans des lieux associatifs dédiés.

Les recycleries par exemple, peuvent mettre à disposition du matériel de bricolage pour réparer un bien, avec éventuellement l’aide d’un encadrant.

De même, les garages associatifs permettent de faire des petites opérations sur un véhicule. Vous repartez avec un objet prêt à servir à nouveau et avez préservé votre budget.

22. Préférez l’occasion au neuf

Substituez l’achat de matériel d’occasion à celui de matériel neuf pour atteindre plus rapidement votre objectif d’épargne.

On peut trouver sur différents sites entre particuliers de nombreux objets du quotidien à des prix très intéressants.

Une paire de chaussures à seulement quelques euros pour le petit dernier, un jean ou une robe d’été à un prix imbattable pour se faire plaisir sans que ça ne se ressente sur le budget, etc…

De même, certains objets qui s’utilisent peu de temps comme une layette, du matériel de puériculture, de l’équipement de sport ou des vêtements de cérémonie peuvent s’acheter à bon prix et dans un état qui est souvent excellent.

23. Échangez au lieu d’acheter

Une pratique ancienne qui a du bon ! L’échange ou le troc permettent de trouver ce dont on a besoin sans débourser un centime.

Les sites spécialisés dans le troc sont multiples et vous permettront en plus, joignant l’utile à l’agréable, de peut-être nouer des amitiés.

Vous pourrez par exemple proposer vos services en jardinage contre un bon coup de main en anglais pour votre enfant. Ou en échange d’une paire de skis inutilisés profiter d’une séance de méditation ou d’un cours de pâtisserie.

24. Lavable contre jetable

L’utilisation de produits jetables, si elle est pratique, n’est pas sans conséquences à la longue, qu’elles soient économiques ou écologiques.

Une bonne astuce donc pour préserver votre budget : passez au lavable.

Si les mouchoirs lavables à l’ancienne ne sont définitivement pas très hygiéniques, remplacer les disques démaquillants, l’essuie-tout de la cuisine, les lingettes ou même les couches du petit dernier par du lavable vous fera assurément faire des économies.

25. Rusez avec les futilités

Votre enfant vous supplie de lui offrir le jouet que l’on voit dans toutes les publicités ? Votre ado qui ne jure que par les marques vous harcèle pour obtenir la dernière paire de baskets à la mode ?

Voici comment leur faire plaisir sans débourser à tort et à travers.

D’abord, laissez du temps passer, et ne réagissez pas à chaud.

Vous constaterez que certaines demandes s’éteignent d’elles-même, car finalement passagères.

Si votre enfant insiste, proposez-lui soit de participer financièrement (à la mesure de ses moyens), ou d’effectuer une tâche en échange, ou encore de revoir son ambition à la baisse (vêtement d’occasion à la place du neuf, par exemple).

Cela limitera les demandes et n’affectera que peu votre budget.

26. Une enveloppe pour les extras

C’est une technique simplissime mais diablement efficace : il s’agit de placer dans une enveloppe, en liquide, le montant mensuel que vous avez prévu de dépenser pour vos loisirs.

De cette manière, vous ne dépenserez que ce que qui était prévu et rien de plus.

Ayez toujours l’enveloppe à portée de main lors de vos sorties, et ne payez qu’avec son contenu.

Ainsi, aucun risque de dépenses excédentaires, car une fois l’enveloppe vide, il faudra attendre le mois prochain !

27. Gagnez davantage

Vous avez fait le tour de nos astuces pour savoir comment épargner son salaire mais il vous manque encore de quoi atteindre votre objectif ?

Il reste une solution : gagner plus.

En fonction de votre situation, augmenter vos heures de travail, prendre un emploi supplémentaire ou encore effectuer ponctuellement des missions rémunérées pourra vous apporter le complément nécessaire à votre projet.

Rapprochez-vous des agences d’intérim, parcourez les petites annonces d’emploi sur internet ou consultez les offres épinglées dans votre épicerie locale pour trouver votre emploi complémentaire.

comment épargner 100 000 euros

Vous pouvez aussi demander un entretien avec votre employeur, qui, s’il est satisfait de vos services, pourra vous offrir une augmentation de salaire.

Il faudra prévoir des arguments pour le convaincre, quantifier peut-être vos réalisations et plaider votre cause, mais le jeu en vaut la chandelle.

Une augmentation de 100 euros mensuels équivaut à 1200 euros annuels gagnés. Plutôt pas mal, non ?

Alors certes, ce n’est pas forcément évident, mais qui ne tente rien n’a rien. Alors pourquoi ne pas essayer ?

Comment épargner son argent : l’essentiel à retenir

Vous savez maintenant comment épargner pour un projet, intelligemment.

Comment épargner chaque mois, petit à petit. En cumulant différentes astuces pour dépenser moins, mieux, et générer une épargne régulière et sûre.

En résumé : comprendre son budget, gagner plus, dépenser moins, dépenser mieux, bien placer son argent, payer le meilleur prix.

Il n’y a plus qu’à vous lancer et commencer à économiser dès aujourd’hui.

Xavier


À propos de l'auteur

Rentier depuis 2014 après cinq longues années de galère, je partage sur ce blog astuces et bons plans pour atteindre la plénitude financière. Toujours à l’affût de nouvelles opportunités financières pour ma communauté de lecteurs, je fais le point chaque semaine à travers mes articles et ma newsletter.
Top